Une bourse européenne confiante pour 2021

Les bourses européennes ont terminé en hausse cette semaine et les indicateurs économiques ont été bien accueillis. Un phénomène produit par l’espoir suscité par la possibilité rapide d’un vaccin contre le Covid-19. Les investisseurs semblent avoir retrouvé le goût des actifs risqués.

Des chiffres dans le positif

À Paris, le CAC 40 a terminé en hausse de 1,14% (5.581,64 points), le Footsie britannique a pris 1,89% et le Dax allemand a gagné 0,69%. L’indice EuroStoxx 50 a avancé de 0,94%, le FTSEurofirst 300 de 0,66% et le Stoxx 600 de 0,65%. Le rendement du Bund allemand à dix ans a fini en nette progression, à -0,526%, soit le plus haut pic depuis novembre. Alors que la bourse européenne annonçait sa clôture, Wall Street a enregistré une hausse de plus de 1%, les indices Nasdaq et S&P-500 ont, quant à eux, dépassaient des records dès l’ouverture du marché.

Du côté des taux de change, le dollar a baissé de 0,54% suite à la déclaration au sénat de Jerome Powell, président de la Réserve fédérale, où il indiquait que la banque centrale était déterminée à utiliser tous ses outils pour surmonter la crise économique liée au Covid-19. A contrario, l’euro a gagné  0,91% et enregistre sa progression la plus haute depuis trois mois.

L’activité manufacturière en Chine a enregistré la meilleure progression depuis une décennie ce qui a soutenu les indices actions européens, en plus d’une meilleure stabilité de la croissance de l’activité du secteur en Europe, qui enregistrait un ralentissement le mois dernier.

De l’optimisme pour 2021

Considérant ces informations, la Croatie devrait avoir une meilleure santé boursière dès l’année prochaine, en profitant du rebond économique européen. En effet, les dernières prévisions de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) indiquent une reprise de l’économie mondiale. Les investisseurs sont de nouveau confiant, ils peuvent analyser la bourse et miser de nouveau sur les devises à travers le Forex, proposé notamment par la banque Saxo, ou sur les actions. La perspective de l’arrivée prochaine des vaccins contre le coronavirus et le retour de l’économie chinoise sont les deux facteurs qui laissent présager une nette amélioration des chiffres concernant la bourse européenne.

Les laboratoires Moderna et Pfizer, associés à BioNTech, ont déposé aux États-Unis et en Europe des demandes d’autorisation afin de proposer sur le marché leur candidat vaccin. Cet événement augure du positif pour la suite, car il laisse entendre un démarrage rapide des campagnes de vaccination. Selon Mark Haefele, de UBS Global Wealth Management, le rallye boursier devrait se perpétuer de manière conforme au scénario positif envisagé pour le deuxième trimestre 2021, grâce à cet espoir de sortir enfin de la pandémie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *