La Croatie, terre des sportifs

La Croatie est un pays d’Europe centrale, membre de l’Union européenne depuis 2013. Si le pays est bien connu pour ses attraits touristiques et la beauté de ses plages, il est également connu pour la place qu’il occupe dans le monde international du sport. Évidemment, il y a eu la finale de la Coupe du monde de football en 2018, mais pas seulement.

Une culture très sportive

De nos jours, en Croatie, le sport occupe une place très importante dans la vie des habitants. D’abord, il est absolument obligatoire à l’école pendant toute la durée de la scolarité. Les enfants sont donc habitués très tôt à pratiquer une activité physique régulière, parfois même quotidienne. Plus tard, même à l’université, les étudiants sont encouragés à continuer le sport.

D’ailleurs, habitués à pratiquer une activité physique importante et fréquente, les enfants s’inscrivent souvent à des clubs en dehors de leur école. Cela a pour conséquence d’augmenter leur taux d’activité sportive, mais également de leur permettre de continuer à faire du sport régulièrement une fois qu’ils entrent dans la vie active.

Résultat, le pays compte de très nombreux clubs et associations de sport partout sur le territoire. Ces clubs et associations sont très largement soutenus par les Croates qui leur apportent leur cotisation quand ils s’y inscrivent. Au dernier recensement, le pays comptait plus de 16 000 associations sportives sur son territoire et plusieurs millions de pratiquants.

L’histoire du sport croate

Cette passion de la Croatie et des Croates pour le sport ne date pas de leur qualification pour la finale de la Coupe du monde de football en 2018. Dès l’époque romaine, la Croatie (qui ne ressemblait pas vraiment à ce qu’elle est aujourd’hui) occupe une place importante dans le monde des Jeux olympiques.

Cependant, le pays décide d’organiser la pratique sportive autour d’associations qu’à partir de la moitié du XIXe siècle. La plus célèbre et la plus ancienne organisation visant à promouvoir la pratique du sport s’appelle le Hrvatski sokol. Il est fondé en 1874, son nom veut littéralement dire Faucon Croate et il est un dérivé du Sokol, une association de gymnastique tchèque fondée en 1862.

Rapidement, le Hrvatski sokol devient l’organisation sportive la plus populaire de toute la Croatie. Elle a le statut d’association et elle promeut la pratique de la gymnastique moderne, mais de nombreux autres sports comme la natation, le tennis, le patinage, l’escrime, etc. De nombreux athlètes issus de cette association ont participé aux Jeux olympiques.

La Croatie et le foot

Tous les Français le savent, les Croates ont perdu la finale de la Coupe du monde de foot en 2018 contre la France. Le pays n’est donc pas passé loin d’obtenir sa première étoile de champion du monde. D’ailleurs, la qualité de l’équipe nationale croate ne doit rien au hasard, car le pays est particulièrement amateur de ce sport et le pratique énormément.

Effectivement, parmi les 16 000 associations sportives du pays, 1 500 d’entre elles (soit presque 10 %) sont des clubs de foot. Ces associations et clubs de foots sont côtoyés par plus de 130 000 joueurs réguliers. Cependant, leur amour pour le foot ne s’arrête pas là, puisque la première ligue de football croate attire chaque année des centaines de milliers de spectateurs. Sur la saison 2010-2011, elle avait attiré plus de 450 000 spectateurs, soit plus de 10 % de la population nationale !

Par ailleurs, beaucoup d’amateurs de football français ou autres ont découvert l’équipe croate à l’occasion de la dernière édition de la Coupe du monde. Pourtant, cette grande équipe avait déjà surpris la France en 1998 pendant les demi-finales. La Croatie avait fini par s’incliner 2-1, mais l’équipe avait déjà conquis le cœur du public mondial.

L’histoire de la Croatie aux Jeux olympiques

Pour un pays passionné de sport comme la Croatie, les Jeux Olympiques ont une très grande importance. Tant mieux, parce que depuis son indépendance en 1991, le pays a remporté pas moins de 44 médailles. Avant cela, l’histoire des sportifs croates a été plutôt mouvementée, tout comme l’histoire du pays.

Dès 1896, un mouvement olympique est mis en place par Franjo Bučar, un homme de lettres passionné de sport. Cependant, les sportifs croates vont être obligés, pendant près d’un siècle, de participer aux compétitions sous les drapeaux tantôt autrichien, tantôt italien, puis yougoslave. Enfin, les premiers athlètes à porter officiellement les couleurs croates le feront pendant les Jeux d’hiver de 1992 à Albertville en France.

Un amour sans limites

Si la Croatie, comme tous les pays du monde, a ses sports de prédilection, elle excelle dans de très nombreux domaines. Tant et si bien qu’elle s’est souvent retrouvée confrontée à la France et à ses différents sportifs. Évidemment, il y a eu la victoire de la France en foot pendant l’été 2018, mais la Croatie a remporté la coupe Davis, une célèbre compétition de tennis, contre la France à l’automne 2018.

La Croatie est donc un pays passionné de sport, mais surtout passionné par tous les sports. Grâce à des infrastructures fortement développées et ancrées dans le quotidien des Croates depuis presque 150 ans, chaque citoyen peut facilement accéder à la pratique de n’importe quel sport. C’est sans doute pour cela que la Croatie a fabriqué tant de champions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *