Guide des aéroports croates

La Croatie est un petit pays d’Europe centrale avec une géographie variée et surprenante. Notamment, la présence de nombreuses îles dans le territoire de l’État rend certaines régions difficiles d’accès. Pour répondre à ces spécificités, le pays a développé un réseau d’aéroports internationaux efficaces et présents sur tout le territoire, de Dubrovnik à Zagreb en passant Zadar.

De nombreux aéroports internationaux

Sur un territoire d’une superficie à peu près équivalente à celle de la région française du Grand-Est, la Croatie compte pas moins huit aéroports ! Évidemment, ils ne sont pas tous internationaux et ni les touristes ni les hommes d’affaires en déplacement n’auront besoin de tous ces aéroports. Cependant, ils offrent au pays une couverture large et quasi complète de son territoire.

Ainsi, les infrastructures aériennes de la Croatie sont à la hauteur de ses ambitions, autant en matière de tourisme — qui représente tout de même 25 % de son PIB — qu’en matière de développement économique. Effectivement, l’activité du pays n’est pas du tout centralisée sur sa capitale Zagreb et il est donc essentiel que les autres régions soient également correctement desservies.

Ainsi, peu importe la raison de votre présence en Croatie, que vous soyez expatrié, touriste ou présent pour faire des affaires, vous serez sans doute amené à choisir un aéroport d’arrivée. Prenez donc le temps de considérer vos besoins pendant votre séjour et choisissez judicieusement votre aéroport d’arrivée pour vous épargner des trajets inutiles.

L’aéroport international de Zagreb

L’aéroport international de Zagreb est le premier aéroport de Croatie. Il est le plus grand, le plus rentable et celui qui accueille le plus de voyageurs chaque année. Depuis 2005, la fréquentation n’a pas cessé de croître jusqu’à atteindre le double de ce qu’elle était, soit près de 3,1 millions de passagers chaque année.

Cet aéroport intéresse particulièrement les investisseurs et les hommes d’affaires du monde entier, car son grand potentiel commence à peine à se révéler alors que la Croatie connaît une forte augmentation de sa fréquentation touristique. Par ailleurs, c’est également un aéroport mixte qui accueille une partie de l’aviation militaire du pays.

Par ailleurs, l’aéroport de Zagreb est stratégiquement positionné à seulement 17 kilomètres de la capitale du pays. Malgré tout, il n’est pas un aéroport de très grande taille et l’inauguration d’un nouveau terminal y a remédié en 2017. Cependant, l’aéroport n’a toujours qu’une seule piste d’atterrissage et la construction d’une seconde est bientôt prévue.

L’aéroport de Dubrovnik

La ville de Dubrovnik est particulièrement importante pour l’économie croate. Son histoire et sa culture sont très riches et les touristes s’y pressent tout au long de l’année. Depuis quelques années, la fréquentation touristique de la ville a connu une croissance exceptionnelle grâce à la publicité que lui a faite le tournage de la série à succès Game Of Thrones.

Cependant, le tourisme est également l’une des plus grandes faiblesses de la ville. Dans le souci d’y préserver tout ce qui fait son charme historique, la ville ne s’est pas vraiment adaptée aux besoins modernes et l’activité économique qui n’est pas liée au tourisme est assez peu représentée. Résultat, l’aéroport de Dubrovnik n’est que le troisième aéroport croate en termes de fréquentation.

Cet aéroport a eu une histoire mouvementée puisqu’il a été intégralement pillé et détruit par l’armée yougoslave pendant la guerre au début des années 90. Sa reconstruction a démarré dans les années 2000 et l’aéroport a rapidement vu sa fréquentation augmenter. De 300 000 visiteurs en 2000, il est passé à près de deux millions en 2016. Une croissance exemplaire qui attire beaucoup d’investisseurs.

L’aéroport de Split, un accès direct aux plages

L’aéroport de Split est l’aéroport qui dessert la ville de Split et la région de Split. Split est la deuxième ville du pays après Zagreb, aussi bien d’un point de vue touristique que d’un point de vue économique que d’un point de vue touristique. Résultat, l’aéroport est également le deuxième aéroport du pays, derrière celui de Zagreb.

Si la région de Split est particulièrement développée, c’est en partie grâce à sa position géographique. La ville est située directement sur la côte et représente un point d’accès idéal à toutes les plages de la région. Un voyage sur la côte et dans les îles croates peut facilement démarrer depuis Split.

L’économie de la ville tourne principalement autour du tourisme, mais aussi beaucoup autour de la culture. Ainsi, la ville accueille un célèbre festival de musique électronique appelé Ultra Europe et qui attire des milliers d’amateurs à travers toute l’Europe. Cependant, le développement économique de la ville est également important et elles n’intéressent pas que les touristes. D’une manière générale, elle occupe une place importante dans l’histoire et l’économie croates.

L’aéroport de Zadar

Zadar est un aéroport beaucoup plus petits que tous les autres aéroports que nous avons précédemment cité. Situé également non loin de la côte, il accueille tout de même beaucoup moins de passagers puisqu’ils n’étaient que 589 000 en 2017. Zadar reste néanmoins une ville croate de très grande importance, notamment pour son économie et son industrie.

Le tourisme, comme partout ailleurs, y est évidemment très développé. Cependant, les voyageurs de cet aéroport sont surtout des hommes d’affaires qui viennent profiter des industries importantes dans la région, comme la pêche, le commerce maritime, l’agriculture, la métallurgie, l’ingénierie mécanique, mais aussi l’industrie chimique et les banques. Les sièges sociaux de certaines très grandes entreprises se trouvent dans cette ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *