Intox : la présidente croate est loin d’être un exemple

Lors de la Coupe du monde 2018, le public international a découvert une formidable équipe de Croatie, mais également la très conservatrice présidente croate. Déjà très appréciée par un certain public pour des photos sexy d’elle et son mari à la plage, on lui prête également de nombreuses mesures sociales concernant son avion, son salaire et le SMIC.

Les exploits supposés de la présidente croate

Peu de temps après la Coupe du monde de football, les informations mensongères au sujet de la présidente croate pullulaient sur Internet, notamment sur Facebook. Dans les articles et images en question, étaient vantés les nombreux mérites d’une présidente soi-disant proche du peuple et qui aurait pris de nombreuses mesures sociales.

Parmi les exploits loués, on compte la revalorisation du salaire minimum pour les salariés du privé, la vente de l’avion présidentiel, la vente de 35 berlines Mercedes qui appartenaient aux ministres croates, le fait d’avoir divisé par deux son propre salaire et celui des ministres, mais aussi d’avoir supprimé les retraites des sénateurs et des membres du congrès. Tout cela pour faire des économies, évidemment.

Des affirmations totalement fausses

Si toutes ces rumeurs ont été massivement partagées sur Internet, elles sont pourtant toutes totalement fausses. D’abord, ni le jet présidentiel ni les Mercedes des ministres n’ont été vendus, parce qu’ils n’existent pas. Le seul avion utilisé par le gouvernement est partagé par tous les membres du gouvernement et il n’a pas été vendu.

Quant au Mercedes, le gouvernement a effectivement vendu une petite trentaine de véhicules utilitaires (camionnettes et fourgonnettes) aux enchères, mais ils n’appartenaient pas aux ministres. Puis, la présidente n’a tout simplement pas le pouvoir de baisser son salaire et celui de ses ministres. Au contraire, le salaire présidentiel a été augmenté de 300 € en 2016.

Enfin, la présidente croate n’a pas non plus le pouvoir d’augmenter le SMIC des employés du secteur privé. En réalité, la seule chose qu’elle aurait vraiment pu faire, c’est de supprimer la retraite des sénateurs. Cependant, cette retraite a été seulement diminuée et cette décision a été prise par le précédent gouvernement en 2012.

Une intox qui a convaincu le monde entier

Ces fausses informations ont fait le tour du monde et ont été traduites dans de nombreuses langues, comme l’anglais, l’espagnol et l’arabe, mais, malgré tout, cela ne les rend pas plus correctes pour autant. Cependant, le fait que de telles rumeurs l’aient rendu si populaire est assez encourageant et éloquent quant au désir d’exemplarité des citoyens envers leurs élus.

Enfin, il faut tout de même préciser que, si la présidente croate est très appréciée grâce à ses rumeurs, son nom est principalement associé, sur les différents moteurs de recherche, aux mots « hot » et « sexy ». Le public apprécie donc l’exemplarité, mais il ne perd pas ses vieilles habitudes pour autant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *