Les parcs nationaux et naturels, un point fort de l’économie croate

La Croatie est un pays qui attire de très nombreux touristes chaque année. Ils étaient 18,5 millions en 2017, dans un pays avec une population de 4,5 millions d’habitants. Le tourisme est très important pour l’économie du pays et il représente presque 25 % du PIB. Les parcs nationaux et les parcs naturels occupent une place importante dans cette économie et attirent beaucoup de tourismes, notamment ceux classés au patrimoine mondial naturel de l’UNESCO.

Une force économique importante

Comme nous vous le disions, le tourisme représente environ 25 % du PIB de la Croatie. Il représente donc un enjeu économique majeur et le pays peut se satisfaire de voir le nombre de touristes augmenter chaque année. Une partie de cette affluence s’explique par le tournage de la série Game Of Thrones dans la cité médiévale de Dubrovnik, mais le reste du pays attire autant de touristes.

Évidemment, la côte et le littoral croates font beaucoup pour l’économie touristique du pays. Les plages du pays sont réputées à travers le monde entier et attirent chaque année de nombreux touristes qui y bronzent pendant des semaines entières, entre la mer turquoise et des paysages croates de toute beauté.

Enfin, la présence de très nombreux parcs nationaux et naturels renforce définitivement la présence de la Croatie dans le cœur des touristes du monde entier. Au total, le pays compte 8 parcs nationaux et 11 parcs naturels. Un nombre important pour un pays de cette taille. Ils attirent des millions de touristes chaque année et valent tous le détour, mais certains sortent tout de même du lot.

Le parc national des lacs de Plitvice

Le parc national des lacs de Plitvice est sans doute le plus important de tout le pays et le plus connu dans le monde entier. Il est situé à mi-chemin entre Zagreb, la capitale, et la ville de Zadar. Il a été créé en 1949 et l’UNESCO l’a ajouté à sa liste du patrimoine mondial en 1979. Le parc abrite un ensemble de 16 lacs et une forêt primitive, ainsi qu’une faune et une flore uniques et diversifiées.

Ce parc est d’une beauté époustouflante et il ne cesse jamais de séduire les visiteurs. C’est également un écosystème à part entière qui est rare et précieux. Cependant, aux yeux du gouvernement croate, ce parc est surtout une très grande force économique. Effectivement, avec 1 million de visiteurs par an, il représente environ 6 % du tourisme total du pays !

Ce parc est si précieux qu’il a été totalement interdit d’y effectuer la moindre intervention humaine. Il est donc possible de le visiter à pied grâce à un chemin balisé, ou en se payant un ticket de train panoramique, mais les visites sont très encadrées. Elles sont également payantes et rapportent beaucoup d’argent au pays chaque année.

Le parc national de Krka et ses cascades

Ce parc national, dont il faudra prononcer le nom Kerka pour pouvoir vous faire comprendre, est également l’un des plus importants du pays, notamment grâce à son attraction principale : la rivière Krka et ses cascades. La rivière attire de nombreux touristes qui viennent admirer son lit se frayer un chemin dans les canyons qu’elle traverse et jaillir dans une suite d’impressionnantes cascades.

La région du parc a toujours été stratégique pour l’économie touristique croate, notamment grâce à la présence de nombreux monuments, ainsi que de nombreuses découvertes archéologiques datant du paléolithique et du néolithique. De plus, la région a été occupée par de très nombreuses cultures et peuples qui s’y sont établis. Elle a donc toujours eu un fort attrait économique.

Les monuments à visiter dans le parc sont nombreux, comme les forteresses du XVIe siècle bâties pour contrer l’invasion turque. Certains vestiges romains, comme un aqueduc, valent également le détour, tout comme un monastère et une église. Ce parc attire moins de touristes que celui de Plitvice, mais les nombreux monuments que l’on y trouve, dont l’entrée est parfois payante (tout comme celle du parc), en font un parc très intéressant pour l’économie croate.

Le parc naturel de Telašćica

Le parc naturel de Telašćica se trouve dans la baie de Telašćica et il attire des centaines de milliers de touristes chaque année qui viennent y admirer la beauté de la nature locale, du coucher de soleil sur la mer Adriatique et de la curiosité que représente le seul lac salé d’Europe que l’on peut y trouver.

Cependant, ce parc ne doit pas son importance économique à la beauté de la nature, mais à sa protection. En effet, le parc n’est accessible qu’en bateau parce que les voitures y sont interdites pour des raisons évidentes de protection de l’écosystème local. La ville la plus proche accessible en voiture, c’est Sali.

Résultat, une forte économie du transport de touriste s’est développée dans la région et autour du parc. Pendant la haute saison, les bateaux n’arrêtent pas d’embarquer et de débarquer des touristes pour les emmener dans la baie. En plus, le parc est également composé de quelques îles de toute beauté, une fois de plus accessibles uniquement par bateau. Une aubaine pour les habitants du coin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *